Histoire / 1521-1571

mapa de las murallas de Pamplona, 1521 - 1571 Bastión junto al Molino de Caparroso Puerta de la Tejería Castillo de Santiago Puerta de San Nicolás Bastión de San Antón Puerta de la Zapatería Bastión y puerta de San Llorente (Ántes San Lorenzo) Puerta de Santa Engracia Bastión de Santa Engracia Bastión sobre el caballero de las Tenerías Nuevo Bastión sobre la puerta del Abrevador Puerta del Abrevador Bastión de la Tesorería Bastión sobre el Postigo de los Canónigos (se revestía de piedra)

Le 19 mai 1521 Pampelune se rend face à l´attaque d´un contingent français de 12 000 hommes appuyé par les troupes agramontaises. Cependant, le château de Santiago résiste encore et, à l´intérieur, l´armée espagnole de l´empereur Charles V. Les français situent leur artillerie dans la ville et de là, attaquent le château. Le gouverneur Herrera, à l´intérieur du château, n´hésite pas à ouvrir le feu sur la population, provoquant des ravages. Íñigo de Loyola, gentilhomme du Duc de Nájera, est grièvement blessé à la jambe droite alors qu´il collabore à la défense du château. Les Français démontreront leur énorme supériorité en artillerie en brisant ses murs, ce qui provoque la capitulation de l´armée espagnole. Les défenses de Pampelune, notamment le château, sont sérieusement endommagées.

Au début de la guerre, en 1542 (Guerre Italienne 1542-1546), l´empereur demande au Duc d’Alba de reconnaître plusieurs villes, dont Pampelune. Il est accompagné du prestigieux ingénieur Luis Pizaño, une éminence des fortifications espagnoles. Cette visite a comme conséquence les améliorations suivantes: on fait construire d´autres bastions et on leur ajoute des casemates pour abriter un plus grand nombre de pièces d´artillerie, on démolit les anciennes tours médiévales, on ouvre des meurtrières et on lève des parapets. Les murs sont talutés et élargis, on bouche des portes et on démolit des obstacles ou des points dominants qui diminuent l´efficacité de la fortification, comme la tour de San Nicolás, qui fut démolie à cette époque. Le prix pour compenser sa démolition fut absolument symbolique.

Malgré les améliorations, l´ingénieur Juan Bautista Antonelli émet, en 1569, un rapport très négatif sur les possibilités défensives de Pampelune. Il est nécessaire de construire un château très important.

Suite au rapport d´Antonelli, Philippe II commande le projet à l´ingénieur le plus prestigieux de l´époque, Jacobo Palear Fratín. En 1571, les plans du nouveau château de style renaissance, La Ciudadela, sont prêts. Les travaux se prolongeront pendant plus de 30 ans.

Espagne 1532. Pizarro conquête le Pérou. 1534. S. Ignacio de Loyola fonde à Paris “La Compagnie de Jésus” (les Jésuites).

Europe 1557. France. Bataille de Saint Quentin : Philippe II conquête la ville du même nom après 17 jours de siège.